• L'Escaut

  • Source de l'Escaut à Gouy

  • Abbaye de Vaucelles

  • Escaudoeuvres

  • Cambrai, port de plaisance

  • Valenciennes, Ancien pont

  • Valenciennes, Hôtel de ville

  • Anzin, anciennes mines de charbon

  • Bras mort de l'Escaut

  • Proville en Cambresis

  • Condé-sur-l'Escaut, anciens remparts

  • Escaut à Bléharies en Hainaut

  • Tournai, le Pont des Trous

  • Ruien

  • Ruien, Centrale d’Electricité

  • Audenarde

  • Audenarde

  • Gand, Confluence de l'Escaut et de la Lysse

  • Gand, Château des Comtes de Flandre

  • Canal de Gand à Terneuzen

  • Port de Gand

  • Bac à Mariekerke

  • Anvers

  • Anvers, Maisons de maîtres

  • Port d'Anvers

  • Port d'Anvers

  • Port d'Anvers

  • Centrale Nucléaire à Doel

  • Terneuzen, Hôtel de Ville

  • Port de plaisance à Breskens

  • Bassin à Flessingue

  • Flessingue, vue de l'Escaut Occidental

  • Middelburg, Hôtel de Ville

  • Le Barrage Neeltje Jans de l'Escaut Oriental aux Pays-Bas

  • Escaut oriental, Neeltje Jans

CONCOURS
VIDÉO & FILM COURT

Gagnants Galerie Video

À la faveur d’une rencontre en 2009 avec le Président du Port d’Anvers, Monsieur Van Peel, l’ambassade de France a lancé pour 2013, autour du fleuve Escaut, un projet tout à la fois culturel, scientifique et touristique qui vise à mettre en valeur l’Escaut tout au long de son parcours, en France depuis sa source à Gouy, puis en Belgique et aux Pays-Bas.

Ce projet doit permettre de sensibiliser les citoyens et les usagers qui côtoient ce fleuve, à son histoire, à sa géographie, à ses ressources touristiques et à son avenir économique et écologique. Des études scientifiques sont menées par plusieurs universités du bassin de l’Escaut sur le thème de la gestion durable de l’eau à l’horizon 2025.

De nombreux partenaires des villes (Anvers, Valenciennes, Courtrai, Tournai, Gand,…), des régions et de diverses institutions (ministères, agence Eurométropole, Commission Internationale de l’Escaut, etc..) se sont engagés dans ce projet dont on mesure toute la pertinence alors que l’ONU a déclaré 2013 année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau et en a confié l’organisation à l’Unesco.

Bien entendu, de nombreuses actions existent déjà autour de l’Escaut. Il y a notamment une semaine internationale de l’Escaut organisée par la Commission internationale de l’Escaut du 22 mars au 1er avril 2013. Le projet Escaut 2013 a donc pour ambition de contribuer, à sa mesure et en complément des autres opérations existantes, à une meilleure connaissance de ce fleuve.

Le projet ESCAUT 2013 est un Projet de Coopération culturelle, scientifique et touristique entre la France, la Belgique et les Pays-Bas qui prévoit un programme d’activités dans trois domaines - culturel, scientifique et touristique - et principalement une conférence scientifique internationale, deux concours artistiques de vidéo et de cinéma, et une carte touristique sur le bassin de l’Escaut.